mardi 1 novembre 2011

Hellé tempéré



Hellé et les mouvements de tempérance

Au début du XXe siècle, les mouvements de tempérance se fédèrent en ligue anti-alcoolique. Reconnaissant la vertu pédagogique de l'image, des artistes en vue sont sollicités pour lutter contre les boissons enivrantes par le biais d' enveloppes, de cartes postales, de tracts, d' affiches etc. André Hellé s'empare également du sujet mais contrairement aux visions mélodramatiques de ses collègues, utilise l'humour et ses habituels personnages-jouets pour dénoncer les dangers de l'ivresse.

BM

Document publié dans " L'Absinthe-Ses dessinateurs de presse" de Marie-Claude Delahaye. Musée de l'Absinthe-édition (Enveloppe N°11 Contre l'alcool).
© Musée de l'Absinthe


© Collection Marie-Christine d'Hérouville

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire