lundi 6 janvier 2014

L'école joyeuse et parée


Parallèlement à ses activités de créateur d'albums jeunesse et de jouets, André Hellé a contribué au mouvement d'embellissement des lieux destinés à l'enfance. Ses fresques et décors ne sont malheureusement plus visibles et il n'en reste que de rares traces imprimées. Nous avons déjà évoqué ici ses travaux pour une crèche d'entreprise et des bâtiments de colonies de vacances. De nouvelles informations nous permettent aujourd'hui de compléter avec des frises murales réalisées pour deux écoles maternelles.

Il vous reste encore quelques jours pour aller au Petit Palais (jusqu'au 26 janvier) découvrir une exposition joyeuse et colorée sur les "décors muraux des écoles parisiennes". Ce patrimoine familier et méconnu à la fois, révèle l'essor prodigieux dont a bénéficié l'architecture scolaire depuis 1880 jusqu'au milieu des années 1930. 

Dès 1913, André Hellé participe à cette évolution du décor public par l'intermédiaire de la société "l'Art à l'école" qui entend développer la décoration et l'imagerie scolaires. Le préau de la maternelle de la rue Sévero (Paris XIVe) sera ainsi décoré du défilé animalier de "L'arche de Noé", directement issu de la frise de papier peint qu'il créa en 1911 (en même temps que l'album et le jouet éponymes) pour la chambre d'enfant des Grands Magasins du Printemps. On peut se demander si le décor scolaire très simplifié et visiblement retranscrit au pochoir, ne fut pas réalisé par les enfants eux-mêmes (sous l'autorité d'un maître) comme ce fut le cas dans différentes écoles ?


La conférence "L'école en images", donnée sur le lieu de l'exposition le 19 novembre dernier, nous permit de corriger et d'affiner la seconde intervention de l'artiste en milieu scolaire et nous tenons à remercier tout particulièrement M. Marc Verdure (conservateur du Patrimoine) de l'information détaillée qu'il nous autorise à reproduire ci-dessous. C'est en effet rue Clauzel dans le 9e arrondissement (et non rue Milton comme on le croyait jusqu'ici) qu'une frise sur le thème des jouets, fut réalisée en 1933 à partir des modèles proposés par André Hellé et son collègue, l'humoriste Henri Avelot. Ce décor mêlait dans un joyeux désordre, les propres créations de bois du premier, aux divers jouets d'époque reproduits dans les catalogues d'étrennes. Signalons que l'Association des Amis d'André Hellé est toujours à la recherche de documents et d'images de cette réalisation désormais disparue.

BM


- Le préau de la rue Sévero, Paris 14e :

Décor école rue Sévero, Paris, 1913

Frise papier peint, 1911




- Le Préau de la rue Clauzel, Paris 9e :



 

Détail des esquisses préparatoires pour le décor de l'école maternelle, rue Clauzel, Paris, 1933 (images Association des Amis d'André Hellé )


Aucun commentaire:

Publier un commentaire